Eduquer à l’audio et au son

Entourés de sons

Ecouter la radio, animer la foule avec de la musique, danser sur la dernière chanson à la mode ou encore apprécier la dernière bande-son de son film préféré,…l’audio occupe notre quotidien. Malgré une attitude sociale tournée davantage vers l’image, l’oreille du citoyen est sans cesse sollicitée.
L’éducation à l’audio permet de mieux cerner les codes afin de prendre du recul et d’agir de manière plus responsable.

Formats divers

L’audio se présente sous différentes formes. On perçoit ainsi des médias d’information (journal parlé, billet monté, interview, reportage, documentaire,…), de fiction (fiction sonore, lecture, dialogue,…), de musique (morceau – instrumental, voix, électronique –, mixage,…), de promotion (visite guidée, publicité, propagande,…) ou de créations diverses (éveil au son – jeu de devinette, jeu de création sonore –, bande sonore de film,...).

Eduquer au média

Sous la démarche éducative, le son se découvre à travers l’écoute, l’analyse et la production.

  • Prendre le temps de réfléchir à ce que nous percevons au quotidien constitue la première étape : dans notre entourage, à la radio, durant les activités,…

  • Analyser le son : message (sens, destinataire, auteur, contexte), le format (durée, support, travail de montage, effets spéciaux…) et l’approche globale (intérêt des acteurs, lieu de diffusion, modèle économique, histoire, approche sociologique)

  • Produire un objet sonore. La démarche créative reprend la préparation du message (sens, public,..), la prise de son (distance, écho, bruit de fond,…), le montage (mise en place des sons, ajout de musique,…) et la diffusion.

Transversal et interdisciplinaire

Au-delà de l’apprentissage direct lié aux médias, d’autres compétences sont également sollicitées : comprendre un objet médiatique dans un contexte économique, historique et sociale, construire une histoire, analyser une information, etc. A cela, s’ajoutent également le développement personnel et l’aptitude sociale comme savoir s’exprimer, prendre sa place dans un groupe, construire un projet collectif.

L’éducation à l’audio et au son de manière plus générale permet de prendre conscience de l’univers sonore qui nous entoure et de créer soi-même sa création médiatique de manière critique. Cet apprentissage rend l’apprenant plus autonome et responsable par la réflexion autour de la construction sonore. Il constitue un enjeu important dans la démocratie afin que chacun prenne sa place de citoyen en pleine connaissance de cause.